La Transcomminication Instrumentale EVP & TCI

Apprendre et Partager

 

 Anciennes Techniques initiatiques pour le Développement de la Médiumnité  
(Les Mystères Antiques)
 
 
AU SUJET DU CONTENU DE CE TEXTE: Les informations ou conseils que j'écris sur ce site proviennent de ma propre expérience, ou de mes propres connaissances/recherches. Ces textes sont offerts dans l'espoir qu'ils peuvent vous être utiles. Veuillez employer votre discernement et jugement en utilisant ce document. Si quelque chose sonne vrai pour vous, parfait! Si quelque chose ne résonne pas, laissez-le de côté!  
                           
  
Il existe beaucoup d'exercices pour développer sa médiumnité,  et les étudiants peuvent trouver de nombreux livres sur le  marché qui les décrivent. Mais aucun d'entre eux ne décrit les  techniques antiques des mages, parce que ces exercices  initiatiques sont presque tombés dans l'oublie depuis le  commencement de Christianisme. Il est intéressant de noter cependant, qu'en Grèce, les moines chrétiens du Mont Athos les pratiquent toujours. Les professeurs antiques ont toujours souligné l'importance du "souffle". Ils ont dit qu'il y avait un lien  entre "la flamme intérieure " et le souffle. Le mot "souffle", dans cette phrase, a la même signification que pour le mot "Pranayama" (pour maîtriser le souffle psychique) des Hindous. Cette "flamme intérieure" que tous les prophètes, tous les mystiques ont décrite, est la forme la plus subtile sous laquelle le créateur peut être perçu. Les Hindous l'appellent également "le feu"; les Tibétains disent que les guérisseurs "ont le feu", et le  "souffle" d'un grand Yogi peut guérir ou effacer un mauvais Karma.

 Comparez ceci à la phrase suivante trouvée dans la bible (St Jean XX 22-23): " il souffla sur eux, et leur dit: "Recevez l'Esprit Saint; ceux à qui vous remettrez les péchés,  ils leur seront remis. Ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus." (Quelqu'un qui a rendu visite à un guérisseur pourra être guéri, et un autre qui sera allé consulter le même  guérisseur ne sera pas guéri; c'est le monde invisible qui décide qui sera guéri, et qui ne le sera pas ).
 
Pour développer sa médiumnité, la libre circulation de l'énergie dans le corps est essentielle, et la tête est la partie la plus importante du corps, aussi les professeurs antiques ont-ils d'abord insisté concernant une respiration correcte. 
 
1 - EXERCICE POUR AUGMENTER L'OXYGÈNE DANS LE CERVEAU 
(Cet exercice ne doit pas être fait par les personnes qui souffrent de problèmes au cœur). 
- levez-vous, adossez vous contre un mur, vos bras vers le bas, le long de votre corps; 
- maintenant, levez-vous sur les bouts de vos orteils, et lentement, soulevez vos bras, horizontalement d'abord, au même niveau que vos épaules; en même temps, inhalez en  comptant jusqu'à 8; 
- ensuite, continuez à soulever vos bras vers le haut, vers le plafond, en position verticale pour les étirer; en même temps, retenez votre souffle en comptant jusqu'à 12;  
- maintenant, ramenez doucement vos bras vers le bas, le long de votre corps, et tenez-vous plat sur vos pieds; en même temps, expirez jusqu'au nombre de 10. 
Répétez cet exercice 10 fois. 
 
2 - MÉDITATIONS  
La méditation quotidienne est la clef pour être réceptif au monde de la lumière, et pour atteindre les esprits. Votre esprit doit devenir aussi calme que la surface d'un lac, afin de pouvoir percevoir l'information et les images subtiles que les esprits guides envoient sur votre écran intérieur: le troisième œil qui est situé derrière votre front. Les anciens ont donné à cet écran intérieur différents noms: "la pierre philosophale",  "l'œil de Shiva", "le centre Ajna", ... 
Il y a, fondamentalement, deux genres de méditations: la méditation passive et la méditation active.
 
a) La méditation passive vous préparera pour la  Transe/Channelling. Plus vous aurez de séances de méditations passives, plus le "lâcher prise" total " ou la pleine relaxation sera automatique, et plus les barrières, qui empêchent le Channeling, tomberont. Naturellement, vous devez aussi faire confiance à vos esprits guides  responsables de votre développement de médiumnité, afin que vous puissiez à travailler efficacement avec eux.
 
b) La méditation active aidera pour la médiumnité mentale  générale (clairvoyance, clairaudience, clairsentience...), et pour que votre énergie et les liquides coulent librement dans votre corps. "L’alignement d'énergie" s'appelle "élévation de la Kundalini" dans le vocabulaire Hindou.
  
D'autre part, selon que l'étudiant veut développer sa clairvoyance (médiumnité mentale), ou la transe médiumnique (médiumnité à effets physiques), les visualisations, les yeux fermés, ne seront pas les mêmes :
 
1) pour la clairvoyance, l'étudiant visualisera son esprit de lumière montant, voyageant vers les nuages, vers les cieux, jusqu'aux confins de l'univers. Il essaiera de tester quelles sont ses limites extrêmes, c'est à dire jusqu'où il peut se rendre dans ces visualisations. Plus il sera capable de faire un travail de lâcher prise psychologique, plus il sera capable de se lâcher et de se voir dans d'autres univers, visitant d'autres planètes, d'autres civilisations. Ce travail de lâcher prise  concerne les censures sociales ou familiales, les blessures et traumatismes infligées par la vie qui ont eu pour conséquences de créer une carapace autour de son esprit et d'empêcher celui-ci de "voler". Ensuite, il complétera sa méditation avec une position passive dans un paysage harmonieux de l'espace de son choix, ou il restera aussi longtemps qu'il le veut. Ensuite il reviendra sur Terre, dans la salle de méditation,  dans son corps totalement détendu et présent, et rouvrira les yeux.
   
2) Pour la transe, l'étudiant devra descendre de conscience,  aussi bas que possible, par paliers, c'est à dire visualiser les yeux fermés qu'il descend ; soit il visualise un ballon descendre interminablement des escaliers, ou un ascenseur descendre et descendre et descendre, puis il pourra descendre au fond des mers, ou au fond des mines, visitant des grottes avec des cristaux aux belles couleurs pasteles (surtout pas des couleurs energisantes telles que le rouge ou des couleurs vives excitantes), voyageant jusqu'au centre de la Terre, visualisant le magma, ressentant la douce chaleur des lieux. Là aussi, l'étudiant testera ses limites pour voir jusqu'ou il peut descendre. Ensuite, toujours dans un processus de visualisation, il se cherchera un endroit, par exemple dans une grotte avenante, devant un lac souterrain azur, et enchaînera une méditation passive, regardant devant lui (toujours les yeux fermés), à 20 cm devant le 3eme œil.      
Ces méditations passives, où l'activité cérébrale de l'étudiant est réduite, permettent aux guides d'étudier le fonctionnement cérébral de l'apprenti médium et de s'entraîner eux-mêmes. Un jour, lorsque les guides auront réussi à décoder complètement le fonctionnement cérébral de l'étudiant en méditation, et qu'ils sauront comment passer entre sa conscience et son subconscient, ces guides prendront la relève, et anesthésieront l'étudiant pour induire la transe médiumnique parlée.
    
2. 1 - LA MÉDITATION PASSIVE 
- Il est recommandé de porter des vêtements larges, pyjamas, vêtements de sport, robe d'hôtesse, djellaba arabe, etc... et aucun sous-vêtement serré afin que l'énergie s'écoule librement. 
- Asseyez-vous près d'une fenêtre ou d'une porte-fenêtre, afin d'être dans la lumière normale, ce qui vous  aidera à vous  recharger avec de l'énergie, et ce qui sera également utilisé  par les esprits guides. 
- Fermez vos yeux pendant toute la méditation. 
- Maintenant, faites quelques respirations profondes, et  visualisez qu'à chaque expiration vous vous libérez de vos soucis quotidiens, de tous vos ennuis, de tous vos problèmes. soyez juste détendu, de vos orteils à votre tête, et pensez que vous êtes dans la paix totale.  
- Maintenant, visualisez, HORS de VOTRE CORPS, et DEVANT VOUS (au maximum de CMS 50) une chute de l'eau, une piscine ou un lac, ou n'importe quel objet inerte (cristal, presse-papiers...), ou à CMS 20 devant votre visage: le visage de votre guide. 
- Concentrez votre attention sur cette visualisation, et maintenez continuellement la même visualisation dans votre esprit: c'est la "visualisation en boucle". Soyez sûr que vous ne tombez pas endormi. 
- Au cas où vous choisiriez de visualiser le visage de votre guide, imaginez que son visage approche de plus en plus jusqu'à ce qu'il soit près de votre visage, puis visualiser alors qu'il a intégré votre visage, que vous le sentez  sous la peau de votre visage, de votre front, de vos joues, et de votre gorge.
 
Restez en méditation pendant au moins une demi-heure. Une méditation le matin, une en soirée est recommandée. Tandis que vous vous essayerez ainsi, chaque jour, ne faisant rien à part le "lâcher prise" (relaxation totale de votre corps et de votre esprit), et que vous maintenez votre visualisation en  boucle, en fait, vous donnez à vos guides la possibilité de s'entraîner avec votre énergie, et d'en vérifier la compatibilité. Nos guides nous ont dits qu'une équipe de 200 à 300 esprits était nécessaire pour le développement d'un seulement médium!
 
Les  esprit aides qui seront le plus en accord avec votre énergie et avec votre personnalité, sont ceux que vous entendrez plus facilement en clairaudience, et ce sera important au début, parce que ce sont ceux qui seront envoyés par les autres pour transmettre leurs instructions. Ils vous parleront pendant le jour, ou pendant votre sommeil, ou juste pendant les toutes premières secondes après que vous vous réveilliez le matin, et que votre conscience n'a pas encore mis ses barrières.
 
Un jour, quand l'équipe d'esprits scientifiques, de physiciens, de chimistes, d'esprits médiums, etc... sera prête, ils réussiront à anesthésier leur apprenti médium, alors la Transe/Channelling commencera... la patience, la discipline et le respect de ses résolutions à faire ses exercices de méditation sont essentiels.
  
2.2 - MÉDITATION ACTIVE  
La méditation active permet "le réveil de la Kundalini", c'est à dire libre circulation de l'énergie dans les 14 méridiens du corps physique.
 
2.2.1 - BALANÇANT LE DESSUS DU CORPS  
Peut-être que certains d'entre vous ont vu, à la télévision, quelques reportages sur les Moines tibétains. Si c'est votre cas, vous avez certainement remarqué que ces Moines étaient assis sur le plancher,  et qu'ils balançaient leur buste et leur tête, en avant et en arrière 5-6 fois, puis latéralement:  d'une épaule à l'autre, également  5-6 fois.  Quand ils balancent leur tête latéralement, leur tête est inclinée sur chaque épaule. Le mouvement entier de l'oscillation forme d'une croix, cette dernière ayant une longueur identique sur ses quatre branches. Ensuite, ils recommencent, se balançant en avant et en arrière, etc... Le mouvement n'excède jamais 45 degrés de la position verticale, et suit le rythme de 2 secondes d'un côté à l'autre. Même, si ces Moines discutent avec quelqu'un, ou s' ils lisent, ou répètent des mantras courts en rythme (exercice de concentration en boucle), ils maintiennent le balancement de la partie supérieure de leur corps en rythme également.
 
Ces  balancements ont déjà été rapportés dans l'antiquité, en Grèce, parmi les Maenads, et les Branchids du temple de Delphes. En plus des balancements, Ils tourbillonnaient et jetaient leur tête brusquement en arrière. Les nordiques de l’antiquité employaient également ces techniques pour leur développement.
  
Les jeunes élèves musulmans, assis sur les tapis des mosquées, ou dans les écoles coraniques, balancent leur buste tout en répétant les versets du Coran. De plus, ils pratiquent, tout comme les yogis du Kriya Yoga, de longues prosternations au sol. Ce qui est important, c'est d'avoir la tête à un niveau plus bas que le coeur. Je conseille vivement cette position pour tout ces effets sur la clairvoyance; il est possible de conjuguer une méditation pendant la longue prosternation.
  
Les juifs balancent également le dessus de leur corps. Des mêmes pour les Turcs,  les Grecs orthodoxes du Mont Athos, quelques Russes orthodoxes, les Shamans d'Altaï (Sibérie), les Bohns Shamans de l'Himalaya, les Yogis  Hindous, Swamis et Brahmanes, les Jaïnistes, les Tziganes de l'Europe de l'Est.
 
2.2.2 - ROTATIONS DE LA TETE 
Les rotations de la tête, en termes concrets, améliorent la vision des yeux physiques, mais améliorent également la vision intérieure (le troisième œil), et ont un impact direct sur la circulation de l'énergie.
 
Les prêtres Egyptiens antiques, pour développer leur médiumnité et pour pouvoir communiquer avec "le monde de la vie éternelle", balançaient le dessus de leur corps latéralement d'une épaule à l'autre, puis en avant et en arrière, et faisaient également la rotation de leur tête, ces mouvements formant  une croix égyptienne, TAU.
 
Les religieux dans des Temples Zoroastriens pratiquent toujours ces mouvements; De même dans l'île de Java. Les Shamans mongols provoquent leur transe par des rotations rapides de leur cou, durant de longues heures. Les médiums à Transe brésiliens (Macumba) utilisent aussi la méthode des rotations rapides.
 
2.2.3 - TOURNANT TOUT LE CORPS, DE LA TETE AUX PIEDS  
Avant la propagation complète de l'Islam dans les Pays arabes, la confrérie d'Isawiyya, fondée par Cheik Abû Abd Allah Sidi Muhammad, ben IS as-Sofiani Al Mukhtari, pratiquait déjà l’abaissement en avant rythmique et le balancement en tant que pratiques spirituelles pour développer ses membres. Puis, plus tard, sont venues les pratiques des Soufistes. Les Derviches Tourneurs de Konya (Turquie) pratiquent la rotation de TOUT leur corps au rythme de deux secondes par tour, avec leurs bras ouverts pour l'équilibre, c'est à dire environ trente tours / minute. La séance dure trois quarts d'heure à une heure. Leur paume droite est tournée vers le ciel, et leur paume gauche vers le sol.
 
a) La Méthode de Raspoutine : Il nous a demandé de tenir un cristal de quartz rose (rond ou ovale) dans la main gauche, et de garder cette main gauche vers le bas, le long du corps ; et de tenir un autre cristal  d'une autre couleur quelconque (rond ou ovale également) dans la main droite, et de soulever la main droite vers le plafond, et de tourbillonner pendant sept fois fois environ, dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, avant de s'asseoir et de faire notre méditation quotidienne.
  
Il est fondamental de respirer lentement, en retenant son souffle pendant les balancements ou les rotations.
  
Raspoutine était un produit de la Sibérie des Shamans. Raspoutine était un membre d'un groupe de Moines appelés "les Khlystis", ou "Fous du Christ" (c'est la raison pour laquelle Raspoutine a été appelé "Le Moine Fou"),  qui vivaient dans le monastère de Verkhoture. Ces Moines allaient en plein air, dans la forêt, pour tourbillonner comme les Derviches Tourneurs, et pour pratiquer la transe médiumnique. Raspoutine a visité le Mont Athos, la Grèce et Jérusalem pour parfaire sa formation de guérisseur et de  médium.
 
2.2.4 - POURQUOI TOURNER DANS LE SENS CONTRAIRE DES AIGUILLES D'UNE MONTRE? 
La rotation doit suivre la même direction que la rotation de la Terre. La Terre tourne de l'ouest vers l'est.
 
- Pour des personnes vivant dans l'Hémisphère Nord, la rotation de la Terre (et également des mouvements de l'air et des Océans) se fait dans le sens contraire des aiguilles d'une montre ; ainsi, s’ils veulent faire la visualisation d'une spirale ou d'un vortex, ou s’ils veulent tourbillonner, ils doivent la faire dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. 
- Pour des personnes vivant dans l'Hémisphère Sud,  la rotation de la Terre (et les mouvements de l'air et des Océans) est dans le sens des aiguilles d'une montre; ainsi, la méditation avec visualisation de spirale, ou le tourbillonnement doivent être dans le sens des aiguilles d'une montre.
 
Suivre la rotation de la Terre permet d'accélérer les atomes et toutes les particules éthérées formant un vortex autour du corps, sans rencontrer de résistance (effet de Coriolis).
 
2.2.5 - POURQUOI LE  BALANCEMENT OU LA ROTATION? 
L'explication commune est que ces pratiques libèrent une certaine quantité d'adrénaline qui induit les états altérés de conscience. L'adrénaline joue certainement ce rôle aussi, cependant la raison principale doit être trouvée dans le mouvement des liquides.  
- Les rotations de la tête créent un mouvement giratoire du liquide Céphalo-Rachidien dans lequel le cerveau baigne, ce qui le nettoie, et le nourrit, favorisant son fonctionnement. 
- Les balancements également mettent le liquide Céphalo-Rachidien en mouvement, et le liquide Endo-Lymphatique, dans l'oreille interne, est également mis en mouvement. 
Le vertige qui apparaît, si les mouvements de la tête sont trop brusques, en est la preuve. La nutrition du cerveau a un mode particulier, et le liquide de Céphalo-Rachidien en assure l'essentiel;  la circulation de sang lui apporte seulement une contribution supplémentaire. Ce liquide Céphalo-Rachidien est divisé en deux masses liquides principales,  détaillées ci-dessous: 
- une couche liquide incurvée en surface, entre le crâne et la substance grise; 
- et une masse liquide centrale dans les ventricules latéraux qui communiquent ensemble.
  
En raison de la disposition de ces masses liquides, ils sont infiniment plus sensibles aux mouvements que le réseau vasculaire où le flux sanguin est fixe comme sur des chariots sur des voies de chemin de fer.
  
Il est évident que :  
a) la couche superficielle du liquide Céphalo-Rachidien est déplacée par les rotations de la tête; 
b) les deux masses profondes latérales de liquide, qui communiquent entre eux, sont déplacées par le balancement latéral (de droite à gauche, et vice-versa); 
c) le liquide, dans lequel la moelle et le ventricule central baignent, est placé en  mouvement principalement par les balancements en avant et en arrière.
 
De plus, les balancements vers l'arrière stimulent tout le secteur arrière du cerveau.
 
Les balancements vers l'avant (qui sont également les mouvements de la prière musulmane) apportent le liquide de Céphalo-Rachidien et également le sang, dans le front et sur le dessus du cerveau. Ces balancements, s'ils sont assidûment pratiqués, ont des effets mystiques sur l'état de conscience, et ceci était bien connu du temps de Jésus, tout comme ils sont encore connus dans en Asie Mineur.
  
Un bricoleur a construit une chaise tournante, d'autres utilisent des lits tournants, tous ces équipements sont également efficaces. N’hésitez pas à accompagner vos enfants sur les manèges, à la foire ou dans les parcs d'attraction! 
 
3 - CONVERGENCE DES YEUX (LOUCHER)   
   CONCENTRATION/CONTEMPLATION  
Je suis sûr, vous avez déjà vu des images de "Saints", regardant vers en haut, en contemplation, ou apparemment en extase. Les mystiques avaient l'habitude de lever leurs yeux vers des objets religieux, des images ou  statues de Jésus par exemple, accrochés très haut sur le hall, ou même vers la flamme d'une bougie posée en hauteur sur un autel, tandis qu'ils priaient à genoux. Le petit détail que vous n'avez jamais noté, je suis sûr, est que ces saints avaient leurs yeux qui louchaient  légèrement.
 
Au-dessous vous trouverez une photo d'un vitrail qui se trouve dans la Cathédrale d'Amiens (France) où la convergence des yeux des deux "des saints" est plus évidente. 
 
    Ancient_initiation_2
 
Le Raja Yoga combine la relaxation, la répétition du mantra  "MA", la concentration d'un point sur le front (Ajna chakra), et la convergence des yeux. Les Rajas Yogis vous disent de regarder entre vos sourcils, sur le troisième œil ; habituellement, ils méditent avec leurs yeux mi-clos, comme s’ils regardaient le sol devant eux, et tout en faisant cela, ils maintiennent leur attention concentrée sur le point entre les sourcils. Ceci active la glande pinéale. Pour améliorer la qualité des visions, ils vous indiquent également de visualiser l'étalement de la couleur violette ou d'indigo sur le front.
  
Le Kryia Yoga vous demande de regarder au-dessus de votre tête, sur votre Chakra-Couronne, et de rester concentré dessus.
 
Quand vous regardez l'extrémité de votre nez, vos yeux louchent. Quand vous levez vos yeux jusqu’à l'endroit au milieu de vos sourcils, vos yeux louchent toujours, mais moins. Et quand vous regardez vers le haut, sur votre Chakra-Couronne, vos yeux ne convergent plus.
 
La méditation les yeux ouverts a des effets très puissants sur la clairvoyance. Regardez devant vous, vers l'horizon, mais ne fixez rien de précis. Votre regard ne doit se poser sur aucun objet; par contre, il doit s'étendre périphériquement, de chaque côté. Cette méditation doit se dérouler SANS CILLER. Cette méditation est pratique car vous pouvez la faire n'importe où : dans une salle d'attente, au bureau, dans une voiture, ...
  
3.1 - L'EXERCICE DE LA CONCENTRATION D'UN POINT 
l'exercice de la concentration ou de la contemplation sur un point, avec les yeux louchant légèrement est important; il aide à changer d'état de conscience, et vous permet de sentir ou de voir les énergies subtiles.
 
- Remplissez un bol avec de l'eau, et posez le sur une table à environ 50 cm de votre siège.  
- Prenez un confetti coloré (bleu par exemple), laissez-le flotter sur la surface de l'eau, et  regardez ce confetti en convergeant légèrement les yeux (c'est la raison pour laquelle le bol ne doit pas être trop éloigné). Regarder le confetti aussi longtemps que vous pouvez, SANS  CLIGNER DES YEUX.
  
- puis, après environ une minute, alors que vous continuez à concentrer votre regard  sur le point, vous commencez à élargir votre vision latéralement/périphériquement. Essayez de tenir la concentration sans cligner des yeux. Quand vos yeux pleurent, fermez les à moitié et ils cesseront de pleurer. A partir du moment où vos yeux ont  cligné, l'exercice est fini. Au début, vous pourrez tenir une ou deux minutes sans cligner des yeux, puis vous pourrez augmenter le temps de concentration jusqu'à 5 minutes... puis jusqu'à 1/4 d'une heure... puis 20 minutes... Regardez soigneusement les Yogis, Swamis, Brahmanes ou les Mahatmas, vous découvrirez qu'ils clignent  rarement des yeux
3.2 - EXERCICE DE CONCENTRATION AVEC UN GYROSCOPE 
Certains Hindous construisent leur gyroscope coloré, à l'aide d'une roue de bicyclette, avec des secteurs colorés en rouge, bleu, vert, jaune, violet. Cette roue est mise en  mouvement, alors que le yogi se concentre en le regardant tourner, ceci afin d'éveiller la Kundalini et d'activer la glande pinéale. 
 
         Banner
 
3.3 - EXERCICE DE CONCENTRATION SUR LES PHOSPHENES. 
Cette partie est ajoutée à titre d'information seulement,   
CAR DES DOMMAGES AUX YEUX POURRAIENT EN RÉSULTER,  JE NE RECOMMANDE DONC PAS CET EXERCICE.
 
Le phosphène est l'image négative persistante de la lampe, qui apparaît même après que vous avez fermé vos yeux. La concentration de Phosphènes active également la glande pinéale. En fait, quand les mystiques priaient et contemplaient en même temps la flamme d'une bougie, ou une statue brillante, ils faisaient un exercice de concentration de phosphènes!
 
Les Prêtres égyptiens de l'antiquité pratiquaient ceci avec le soleil, mais l'heure choisie du jour était à l'aube ou  vers par 17:00 heures, quand le soleil était moins lumineux. Et ils la pratiquaient progressivement, regardant le soleil seulement pendant un temps très court, au début de leur formation.
  
Les médiums dans les Carpates pratiquent toujours cet exercice de concentration  avec le soleil, mais juste avant le coucher du soleil aussi. Je fais une description courte, ici, de la manière de travailler avec les phosphènes. Il existe des exercices plus complexes, mais je ne les décrirai pas ici. 
Ancient_initiation
3.3.1 - L'étudiant s'assoit à deux mètres maximum d'une lampe fluorescente normale opaque de 75 watts (grand globe). Le professeur allume la lampe à l'aide d'un variateur d'intensité. Il dit à l'étudiant de  regarder la lumière pendant environ 30 secondes (une minute  MAXIMUM) ; en fait, jusqu’à ce que l'étudiant commence à voir la lumière devenir bleue verdâtre. Puis ce dernier ferme ses yeux, et les couvre de ses deux paumes ("empalmer les yeux") afin de les mettre dans l'obscurité totalement. Ensuite il regarde sur l'écran sombre de son troisième œil: là,  il voit le phosphène. Le phosphène apparaît jaune d'abord, puis il change de couleur, et devient orange, puis rouge, puis violet; il devient bleu foncé dans sa dernière phase avant de disparaître. Il n'est pas rare d'avoir des visions dans le phosphène. Quand le phosphène commence à devenir violet, le professeur demande à l'apprenti médium de faire une affirmation mentale positive (par exemple: "je suis un médium"; ou "je suis guéri"; etc...) afin d'auto programmer son propre subconscient avec l'objectif que cet étudiant veut réaliser. Et quand le phosphène violet tend à disparaître, le professeur lui demande de cligner les yeux deux trois fois afin de le réactiver.
  
Comme l'étudiant essaye, tout le long de ce processus, de voir si des visions/images apparaissent dans le phosphène, en fait, sa concentration est totale. Quand le phosphène a totalement disparu, l'étudiant refait le même exercice, deux fois de plus.
 
3.3.2 - Un autre exercice avec le phosphène est de commencer à regarder latéralement à 40 cm à gauche de la lampe (sur le même alignement que la lampe), puis de déplacer très lentement les yeux vers la lampe, de passer devant la lampe sans se presser et de continuer très lentement du côté droit de la lampe, jusqu'à 40 cm plus loin. Ensuite l'étudiant inverse le balayage de ses yeux, très lentement, jusqu'à la  position initiale: à 40 cm à gauche de la lampe. Il fait l'aller et retour plusieurs fois, à une vitesse extrêmement réduite, puis il ferme ses yeux, les couvre encore de ses paumes, et regarde le phosphène; il essaye à nouveau de vérifier s'il n'obtient pas une vision dans le phosphène, comme dans le premier exercice de phosphènisme ci-dessus.
  
3.3.3 - Un autre exercice est de balayer lentement et horizontalement du regard, comme décrit dans le deuxième exercice, puis de balayer lentement verticalement avec les yeux sur une longueur verticale identique, créant de ce fait un phosphène en forme de croix avec des branches égales. 
 
4 - TECHNIQUES MIXTES  
Selon toutes les explications ci-dessus, voici une proposition de pratiques spirituelles mixtes que vous pouvez adopter pour  votre méditation quotidienne, comprenant des éléments actifs et passifs:
 
4.1- LE MATIN 
Quand vous venez juste de sortir de votre lit, avant tout, faites la respiration suivante afin d'égaliser la prise de l'oxygène dans les deux hémisphères du cerveau:
  
- Fermez votre narine gauche,  pendant que vous inhalez profondément avec votre narine droite; et en même temps, tournez votre tête vers votre épaule droite. 
- Puis changez de narine, fermez la narine droite, et expirez  avec la narine gauche,  tandis que vous effectuez une rotation de la tête vers votre épaule gauche. 
- Puis alternez, fermez votre narine droite, et tandis que vous inhalez profondément avec votre narine gauche, faites une rotation de la tête vers votre épaule gauche. 
- Puis changez de narine, fermez la narine gauche, et expirez  avec la narine droite,  tandis que vous vous tournez la tête vers votre épaule droite. 
Faites cette respiration 10 fois, au rythme de deux secondes,   d'une épaule à l'autre. Deux secondes est le rythme normal du cerveau.
 
4. 2 - POUR VOTRE MEDITATION QUOTIDIENNE ( 30 Minutes or +)  
- Tournez sur vos pieds 7 fois, (comme expliqué dans le paragraphe 2.2.3 -a :  La Méthode  de Raspoutine) 
- Puis asseyez-vous, faite quelques rotations de la tête, et quelques balancements prononcés du buste d'avant en arrière et latéralement, formant ainsi une croix. 
- En même temps, faites des respirations lentes profondes, en suivant le rythme de deux secondes, pour les mouvements  latéraux d'une épaule à l'autre, et pour les mouvements d'avant en arrière. 
- Puis, pendant 10 minutes, regardez devant vous, vers le sol, les yeux donc mi-clos, et en louchant légèrement (comme quand vous essayez de regarder l'aura de quelqu'un; c'est cette convergence spéciale du regard qui vous fait apparaître "stupide" ou  "dans la lune". Je sais que vous n'êtes pas stupide! c'est la meilleure image que j'ai trouvée pour décrire cette légère convergence des yeux).
 
En même temps, restez concentré sur votre front; pensez que  vous devenez de plus en plus plus détendu et en paix.
 
- Fermez alors vos yeux, et visualisez-vous entrain de tourner  sur vos pieds pendant 5 minutes. Voir le paragraphe 2.2.4 pour la direction de la rotation. Vous pouvez aussi imaginer, par exemple que vous êtes une entité de lumière, faite de particules de photons, et que celles-ci montent en spirale vers le haut, vers le ciel, cette spirale suivant le même sens de rotation que la Terre. 
- Puis, arrêtez la méditation active, et commencez la méditation passive, en approfondissant votre "lâcher prise".
 
La partie passive de votre méditation suivra votre humeur du jour:
 
- vous pouvez vouloir vous visualiser errant gentiment dans  une forêt, et découvrant alors un lac, et vous visualisez juste que vous restez assis, à regarder la surface calme du lac, ses reflets,... ; 
- ou vous pouvez choisir d'imaginer visiter les montagnes de l'Himalaya, et découvrant quelques grottes, avec des couleurs pâles et des cristaux qui scintillent, vous les visitez une, prenant  note de tous les détails qui s'y trouvent (évitez de visualiser la couleur rouge pour les grottes, ou d'autres couleurs trop énergiques, parce que vous pourriez ressentir des palpitations, des angoisses et des nausées); 
- ou vous pouvez visualiser que vous vous dirigez vers une plage, que vous vous déshabillez et plongez dans un Océan exotique, qu'en nageant, vous libérez tous vos ions positifs dans la mer, ainsi un sentiment mieux être, de détente, d'être  totalement guéri vous envahit... ; 
- ou vous pouvez choisir de vous visualiser entrain de visiter une pyramide de l'ÉGYPTE afin d'essayer de capter quelques informations. 
- ou vous pouvez décider de  rester seulement dans la chambre où vous êtes assis; dans ce cas visualisez un objet inerte comme décrit dans le paragraphe 2.1.
 
Tous ces exercices décrits dans ce document sont très anciens, et ont été utilisés par des générations de mystiques ou d’occultistes, afin de développer leur médiumnité. Je suis sûre, certaines techniques vous étonneront. Les méditations et l'application constante des conseils dans ce document (même si vous alternez les exercices selon votre humeur du jour), la discipline et la constance à la quelle vous vous y consacrez, font la différence avec les gens qui n'ont jamais réussi à "se réaliser " ; la "réalisation de soi" est le synonyme de "l'accomplissement de sa médiumnité" dans le vocabulaire bouddhiste. Développer correctement la médiumnité générale est un vrai défi! Les esprits disent : " pratiquez, pratiquez et pratiquez !" c'est le vrai secret de sa réalisation!  
 
Texte soumis par Maryse LOCKE